Visuel
Catégorie

Art et Culture

Loraline V.

Mon rêve ? Intégrer une école de maquillage professionnel et effets spéciaux.

Présentation

J'aimerais, plus tard, être maquilleuse professionnelle pour le cinéma et les effets spéciaux. Pour cela il y a peu d'écoles en France et elles coûtent cher. Ainsi je tente ma chance en participant à Tremplin prépabac.  

J'en dis plus sur mon projet

Le métier de maquilleur professionnel est un métier polyvalent. Le maquilleur peut exercer sur des séances photos, dans les coulisses de défilés de mode, à la télévision ou encore au cinéma. Avec la formation effets spéciaux, je vise surtout le cinéma ou la télévision. Mes parents m'ont toujours appris à tout donner afin de réaliser mes rêves, c'est pourquoi je participe à ce concours pour mettre toutes les chances de mon côté et réussir je l'espère dans ce domaine. Je suis consciente que ce n'est pas un métier facile mais comme l'on dit souvent: " Quand on veut on peut".

Quel parcours j'envisage de faire ?

J'hésite encore entre deux cursus pour atteindre mon objectif:

- Aller à école Sophie Lecomte d'Aix en Provence, école qui délivre le Titre de Maquilleur Artistique. La formation dure deux ans et coûte environ 17000€ (les deux ans) sans compter le budget pour le matériel.

- Aller à l'école ITM Paris, formation en trois ans permettant l'obtention d'un "Bachelor Maquilleur Cinéma et Effets Spéciaux" ce qui inclut la formation Make-up Artist sur deux ans et la troisième année une spécialisation effets spéciaux. Cette formation coûte  environ 25000€ (les trois ans) en incluant le matériel. 

Pourquoi ai-je besoin de cette bourse ?

J'ai besoin de cette bourse car elle me permettrait de réaliser mes rêves. Les écoles dans ce domaine sont rares et sont toutes privées, leur cout est élevé. Grâce à cette bourse je pourrais soit aider mes parents à financer mes études en plus de divers travails étudiants soit à financer le matériel professionnel nécessaire. Ces établissements n'étant pas à proximité de chez moi Il faut ajouter aux frais de scolarité des frais de logement.

Pourquoi ce projet ?

Depuis toute petite, ma maman nous maquille avec mes frères et les maquillages d'Halloween sont ceux qui m'impressionnent le plus, les cicatrices, les brulures .Aussi j'aimerai m'orienter vers le maquillages d'effets spéciaux.

je trouve le maquillage pour le théâtre et le cinéma est extrêmement impressionnant ,pouvoir vieillir ou rajeunir une personne, c'est comme si on était magicien.

Depuis combien de temps est né ce projet ?

J'ai rapidement demandé à ma mère de m'apprendre à maquiller. Petite je reproduisais sur ma mère les maquillages qu'elle réalisait. Au collège j'ai proposé et mis en place un stand maquillage afin d'aider à financer un voyage scolaire et j'ai également participé aux maquillages d'enfants pour un noël d'entreprise.

Mais ce projet est réellement né l'année dernière durant mon année de seconde, pour un devoirs d'anglais nous avons créé une bande annonce de film sur Freddy Krueger et je me suis occupée de réaliser les blessures sanglantes. Cette expérience à renforcer l'idée d'intégrer une école de maquillage. 

Que pourrais-je apporter à ce projet ?

Je pense que mes atouts pour ce projet sont ma créativité, mes expériences manuelles, mon goût pour l'esthétique. J'aime bien customiser des objets de décorations, des meubles. Je suis coach et gymnaste dans un club de Gymnastique Rythmique où il est nécessaire de créer des chorégraphies en accord avec la musique. J'aime les langues étrangères et je pense que cela peut être un atout pour mon projet, j'ai déjà fais des voyages à l'étranger et un camps international où j'ai pu découvrir de nouvelles  cultures. 

Quelles démarches ai-je déjà entreprises ?

J'ai déjà contacté les écoles afin d'avoir des renseignements sur les modalités d'inscriptions. J'ai participé à une visio-conférence organisée par l'école ITM Paris. Je réalise un Book de photo comprenant mes maquillages, pour entrer dans l'école ITM Paris, par exemple, il faut avoir un porte-vues présentant nos réalisations afin d'évaluer notre niveau. Je me suis également renseignée sur les localisations géographique des différentes écoles afin de voir les possibilités de logements et de transports. 

Je suis des maquilleurs sur Instagram et j'ai pris rendez-vous avec une intermittente du spectacles qui a fait une école de maquillage pour discuter de vive voix avec elle sur la réalité de la profession.