Visuel
Catégorie

Art et Culture

Lucie G.

Rêve d'arts et de social

Présentation

Passionnée par les arts, ainsi que par l’humain et la culture anglophone, je projette de m’expatrier aux Etats-Unis afin d’y devenir comédienne, et d'y créer en parallèle une association caritative récoltant des fonds par le biais des arts. Pour cela je dois suivre ma terminale aux Etats-Unis afin d’y obtenir le SAT (le bac américain), qui seul me permettra de m’inscrire dans une université américaine pour y étudier le jeu, la danse, l’écriture et la gestion d’association.

J'en dis plus sur mon projet

J’ai toujours voulu créer, jouer et aider, mais ai vite compris que mes ambitions ne rentraient pas dans une case, dans un unique métier. Aussii j’envisage de construire deux voies professionnelles en parallèle et de vivre pleinement de ce que j’aime et de la sueur de mon front. 

L’une de ces voies s’oriente vers le monde du cinéma et de la scène, où je souhaiterais jouer et éventuellement scénariser par la suite ; l’autre consiste à créer une association qui produirait tous types d’artistes et vendrait leurs performances ou travaux, afin de redistribuer plus de 50 % de la recette à des fins caritatives.

Le but de cette association ne serait pas seulement de rendre l’art matériellement utile, mais d’ouvrir une conversation sur des sujets universels et de répandre un message positif par le biais de conférences, textes ou interventions – une manière de sensibiliser et d’envisager le monde de demain avec la jeunesse d’aujourd’hui.

Quel parcours j'envisage de faire ?

La première étape de ce projet sera de suivre ma terminale aux Etats-Unis afin d’y obtenir le SAT. Seul ce diplôme me permettra d'intégrer une université américaine pour y étudier le jeu, la danse, l’écriture et la gestion d’association. Le cursus pour ces formations dure entre 2 et 4 ans. J'envisage d'auditionner pour un certain nombre d'universités, dont les plus prestigieuses. Parmi elles : The American Academy of Dramatics Arts ; UCLA School of Theater, Film and Television ; NYU Tisch School of the Arts.

Je souhaite par la suite mener en parallèle mon travail de comédienne et le développement de mon association caritative.

J'ai bien conscience que ces disciplines sont très exigeantes et nécessitent beaucoup de travail : je pratique la danse classique, le théâtre et l'écriture depuis mon plus jeune âge. Je ne rêve pas de paillettes et de renommée, mais de vivre de mes passions.

 

Pourquoi ai-je besoin de cette bourse ?

La bourse Tremplin 2019 m'aidera à financer la première grande étape de mon projet : passer mon année de terminale aux Etats-Unis afin d'y passer le SAT, diplôme indispensable pour intégrer une université américaine. Or cette année à l'étranger, encadrée par un organisme, est coûteuse et ma famille ne peut la financer entièrement. La bourse représenterait près de 50 % de son coût total ainsi que le premier pas de mon parcours et de la concrétisation de mes rêves.

Pourquoi ce projet ?

Ce projet me tient énormément à coeur, notamment car il représente ma volonté de réussir, de rendre possible l'impossible et de toujours tenter ma chance.

Je ne saurais exactement dire pourquoi j'aime ce que j'aime ou bien suis passionnée par ce qui me passionne.

Mais je sais que de vivre d'un métier qui ne me plaît peu, simplement car il me semblait plus plausible  n'engendra jamais de bonheur.

 

 

Depuis combien de temps est né ce projet ?

Mon projet de jeu est né lorsque je n'avais que neuf ans. Je faisais à l'époque partie d'une compagnie de danse et de théâtre et m'étais vue attribuer mon premier rôle,

celui d'une fée clochette comique. Par la suite j'ai eu l'occasion de jouer dans l'enfant et les sortilèges ainsi que des pièces de Shakespeare et de Marivaux.

Pour ce qui est de mon projet d'association, l'idée m'est venue il y a près de trois ans de cela.

Que pourrais-je apporter à ce projet ?

Personne ne peut apporter plus à un projet que lorsqu'il vient de lui même.

Ainsi, mon projet d'association par exemple, porte ma philosophie, ma vision du monde ainsi que mes idées,

ce projet sans moi, appartiendrait donc à quelqu'un d'autre.

A chacun de mes projets, j'apporterai travail et créativité.

Quelles démarches ai-je déjà entreprises ?

J'ai bien conscience que ces disciplines sont très exigeantes et nécessitent beaucoup de travail : je pratique la danse classique, le théâtre et l'écriture depuis mon plus jeune âge. Je tiens également à préciser que je ne rêve pas de paillettes et de renommée, mais de vivre de mes passions.