Visuel
Catégorie

Droit

Malak E.

Le droit, ligne droite pour un avenir auquel nous avons tous droit !

Présentation

Je suis une élève en terminale S souhaitant devenir juriste afin de contribuer au bon fonctionnement du monde dans lequel nous vivons, et ce sur divers plans et à différentes échelles.

Mais tout résultat passe par la concrétisation progessive d'un projet, et c'est pour cela que je souhaite m'investir dans des études juridiques afin d'accomplir mon objectif.

J'en dis plus sur mon projet

Lorsque nous entendons parler du droit et de ses dérivés, la première image qui nous vient à l'esprit est très souvent celle d'un procès animé par un juge tenant un marteau en bois à la main. Cette image classique n'est en réalité qu'un seul des nombreux aspects d'un domaine qui s'étend sur une surface bien plus large. En effet, le droit est une discipline noble, qui peut être désignée comme le fondement de la société dans laquelle nous vivons. De ce fait, plusieurs éléments qui nous entourent, notamment les comportements de tout un chacun, sont en réalité la résultante du droit, et c'est pour cela que je considère que tout changement pouvant rayer les problématiques contemporaines, à savoir les enjeux environnementaux à titre d'exemple et qui constituent actuellement l'un des fléaux les plus pesants, peut notamment se faire par l'intermédiaire du droit, que j'estime être le meilleur moyen pour moi d'atteindre mon plus grand objectif : celui de minimiser au maximum les problèmes dont souffre notre planète. Pour ce faire, je souhaite travailler en tant que juriste dans une organisation internationale, afin de contribuer à l'instauration de lois de lutte contre les entraves du monde actuel.

Quel parcours j'envisage de faire ?

Afin de réaliser mon projet, je souhaiterais intégrer une faculté de droit car cela est très certainement le meilleur moyen pour moi de développer mes connaissances dans cette discipline, mais aussi de la mettre en œuvre et de l'exploiter du mieux que je peux dans ma vie professionnelle. À titre personnel, cette formation me permettera d'exploiter mes capacités d'analyse, de rédaction et d'apprentissage, mais aussi d'assouvir ma soif d'en connaître davantage sur un domaine qui me passionne plus que tout.

Après cela, j'envisage de poursuivre mes études dans un institut d'études politiques, qui est une formation pluridisciplinaire, afin de mêler les connaissances que j'aurai acquises en droit avec les différents autres domaines d'études polarisés autour du domaine juridique et social, et ce dans l'objectif de m'ouvrir au monde et pouvoir ainsi réaliser mon projet à une plus grande échelle.

 

 

Pourquoi ai-je besoin de cette bourse ?

J'ai besoin de cette bourse car tout grand projet nécessite un investissement financier. En effet, la poursuite d'études dans des instituts d'études politiques est assez coûteuse, notamment à Paris où je souhaite réaliser l'ensemble de mon projet. De plus, étant à la recherche d'une plus grande mobilité, je souhaiterais voyager à l'étranger tout au long de mon cursus afin de développer mon projet et m'ouvrir davantage d'opportunités. Enfin, à cela s'ajoutent également le loyer, ainsi que les dépenses personnelles, et c'est pour cela que cette bourse m'aiderait à aller plus loin dans mon projet, à le concrétiser, mais aussi à faire du rêve une réalité.

Pourquoi ce projet ?

Passant par les avancées technologiques aux révolutions industrielles, économiques et sociales, le monde dans lequel nous vivons actuellement est en réalité la résultante de nombreux changements l’ayant affecté au fil du temps. En effet, il suffit de feuilleter les pages de l’histoire puis de regarder autour de soi afin de se rendre compte du poids de ces modifications qui, bien qu’elles soient souvent instaurées afin d’optimiser la vie de tout un chacun, agissent comme un pharmakon en étant également des sources de nouvelles problématiques pesantes. Ainsi, si la mondialisation, à titre d’exemple, permet l’émergence d’une nouvelle vision du monde comme « un petit village », il est impossible de négliger le fait qu’elle soit également une source d’émergence d’un déséquilibre affectant notamment les domaines sociaux et environnementaux.

Mais comme le dit le célèbre proverbe, « l’union fait la force », et la meilleure façon de s’unir efficacement face aux problématiques contemporaines dont souffre actuellement notre monde est sans doute d’instaurer des codes universels, pouvant permettre d’orienter vers le meilleur nos actes et nos comportements, d’où mon avis sur le fait que la règle juridique puisse être le refuge de toute solution.

C’est à l’issu de ces réflexions qui occupent sans cesse mon esprit qu’est né mon projet, que je souhaite réaliser afin de contribuer au bon fonctionnement du monde dans lequel nous vivons.

Depuis combien de temps est né ce projet ?

Mon projet, tel que je le conçois actuellement, n’est pas né du jour au lendemain. En effet, sa structuration s’est faite de manière progressive et suivant une temporalité bien précise. Ainsi, l’idée de vouloir apporter ma touche à notre monde et d’y instaurer un changement positif est née depuis que j’ai commencé à m’intéresser aux questions sociales, politiques, juridiques et environnementales, soit depuis la fin de la troisième. Cependant, bien que l'essence du projet m'ait été connue à ce moment, il n’a cependant pas été évident de mettre la main sur un moyen pouvant me permettre de convertir l’idée en réalité, mais aussi d’inscrire mon projet dans la durée.

C'est donc à mon entrée en première scientifique que mes capacités analytiques ont réellement commencé à se développer, ce qui m'a par la suite permis d’établir un enchaînement logique construit à partir de mes réflexions personnelles et des constatations que j'ai tirées sur plusieurs faits, le tout couronné par une maturité qui s’est développée à mesure que le temps passait, et c’est à ce moment-là que mon projet a réellement pris forme dans mon esprit.

Que pourrais-je apporter à ce projet ?

Ce projet me tient énormément à coeur, et ce car il me permet d'équilibrer entre ce que je pourrais donner, et ce que je pourrais recevoir. En effet, en rassemblant mon savoir faire, ma motivation, ainsi que mes connaissances, mes compétances d'analyse et de réflexion acquises et que j'ai à acquérir tout au long de mes études, je pourrais contribuer à garantir le bon fonctionnement de notre monde, et transformer la vision pessimiste sur le futur qui a commencé à émerger à l'issu de la situation écologique actuelle notamment, en un mythe devant lequel l'image d'un avenir éclairé sera plus réelle. Finalement, étant donné que tout effort paye, j'ai espoir que mon projet puisse être à la hauteur de mes attentes, et c'est ainsi que de ce dernier, je pourrais tirer la satisfaction de venir en aide aux autres, mais aussi et surtout d'allumer une étincelle d'espoir dans ce monde.

Quelles démarches ai-je déjà entreprises ?

Depuis la naissance de mon projet, je veille à ce que tout engagement de ma part soit lié à ce dernier. Ainsi, dès que l’occasion se présente, j’assiste à des conférences dirigées par des chercheurs dans les domaines politiques, économiques et sociaux afin d’avoir des idées sur les différents points de vues, mais aussi car je souhaite enrichir mon capital culturel afin de posséder un bagage intellectuel qui me permettra de mettre en œuvre mon projet dans les meilleures conditions. De plus, je consacre une grande partie de mon temps à la lecture d’articles de presse, et ce dans quatre langues différentes afin de m’ouvrir davantage au monde qui nous entoure, tout en ayant pour principal objectif de décortiquer les problématiques qui nécessitent une forte mobilisation. Je me suis également inscrite à différents clubs organisés par mon lycée, notamment le club « sciences politiques » dans lequel l’analyse d’articles de presse et les débats sur les faits d’actualité constituent l’essentiel des activités, mais aussi le « club vert » dédié à la protection de la nature, et dans lequel je participe à l’instauration de solutions pouvant permettre d’améliorer l’empreinte écologique à l’échelle locale.