Visuel
Catégorie

Enseignement

Alexandre A.

Du franco-allemand en physique-chimie au lycée ? Bien évidemment !

Présentation

J'aimerais devenir enseignant franco-allemand en lycée ou dans le supérieur. "Quelle idée étrange ?" Et pourtant, cette matière me tient à cœur et former des étudiants au franco-allemand se fait de moins en moins....Malheureusement pour nous et surtout eux !

J'en dis plus sur mon projet

Ayant toujours baigné dans le bilinguisme franco-allemand depuis mon plus jeune âge, continuer sur cette voie me paraît une évidence. De plus, mon rêve est de pouvoir enseigner la physique-chimie en lycée ou dans le supérieur. Alors pourquoi ne pas combiner les deux ? Etant motivé par cette opportunité de favoriser le bilinguisme en France et la physique étant ma matière de prédilection, un parcours en ce sens se dessine très précisément. Conscient du travail à fournir pour parvenir à mes fins, mes qualités de sérieux, de motivation et d'implication me paraissent être un atout majeur à la réalisation de mon projet. De plus, je suis travailleur et j'ai pour ambition de partager ma passion pour la physique à travers l'enseignement.

Quel parcours j'envisage de faire ?

J'envisage de poursuivre ma scolarité par des études supérieures à l'UFR de sciences et techniques au Mans. En effet, il s'agit de la seule université en France proposant une formation de physique-chimie, plus précisément en physique, à caractère bilingue franco-allemand. Il s'agit d'un parcours de licence sur trois ans dont deux années sur trois en France et une en Allemagne. Ensuite, j'ai l'intention de passer le concours de l'agrégation en physique pour pouvoir enseigner cette matière en français et en allemand en lycée ou dans le supérieur. J'ai de solides connaissances en physique (et accessoirement également en mathématiques) et je compte bien les mettre à profit pour réaliser ce rêve de former des étudiants qualifiés !

Pourquoi ai-je besoin de cette bourse ?

Ma situation personnelle et mes ressources financières ne me permettent pas de mener à bien un tel projet. En effet, vivant en Alsace, l'éloignement avec l'université du Mans est un facteur financier important : je devrai payer un logement sur place, ce qui n'est pas une dépense à négliger (ainsi que le transport sur place, l'alimentation, etc). Cette bourse me permettrait alors de poursuivre mes études dans de meilleures conditions et ainsi de pouvoir me concentrer au maximum sur mon projet final professionnel et d'obtenir mes examens en toute sérénité. Cette aide financière pourrait donc, dans une certaine mesure, devenir indispensable au bon déroulement de mon projet.

Pourquoi ce projet ?

J'ai à cœur l'enseignement bilingue franco-allemand et ma matière de prédilection étant la physique-chimie, pourquoi ne pas l'enseigner en allemand ? Ceci me permettrait de partager ma motivation pour cette matière ainsi que la langue allemande dans laquelle j'ai depuis toujours baigné aux lycéens et étudiants. Ayant évolué dans un environnement bilingue, une certaine sensibilité franco-germanique s'est peu à peu développée chez moi, d'où mon envie de transmettre du savoir dans cette langue. Les professeurs bilingues se faisant de plus en plus rare, ce projet serait également une tentative de limiter cette perte inestimable. Il existe des écoles où tous les cours sont enseignés en breton, alors pourquoi pas en allemand ?

Depuis combien de temps est né ce projet ?

A la fin de la 3e, ma professeure de SVT qui enseignait cette matière en allemand est partie en retraite, mais personne n'était assez compétent/qualifié pour la remplacer. Ainsi, de plus en plus, l'enseignement bilingue se restreint à la langue et à la culture germaniques ainsi que l'histoire-géographie. J'avais donc dans l'idée, même si au départ pas forcément dans l'enseignement, de développer à nouveau un partenariat franco-allemand. De plus, je me vois m'investir professionnellement dans une culture multilingue pour un expérience et un avenir multiculturel des futurs étudiants. Ma volonté d'enseigner est quant à elle née très tardivement, lors des dernières vacances d'été, où j'ai réalisé que c'était la voie à suivre.

Que pourrais-je apporter à ce projet ?

Je saurais apporter mon lot de sérieux, de motivation et d'enthousiasme ainsi que l'assiduité nécessaire à la réussite de mon projet. Je n'hésiterai de plus pas à prendre des initiatives pour modifier un parcours futur pour mieux l'inscrire dans mon projet. Plus tard, dans la continuité de ce projet, je compte m'investir pour promouvoir l'enseignement en allemand (pas seulement en physique) à l'échelle nationale. Par ailleurs, je pense pouvoir constituer au fur et à mesure de mon cursus un projet de plus en plus solide visant à constituer un plus dans l'enseignement bilingue paritaire en manque cruel de personnel compétant dans toutes les matières, malgré les initiatives prises dans le sens du partenariat franco-allemand.

Quelles démarches ai-je déjà entreprises ?

J'ai d'ores et déjà entrepris plusieurs démarches, comme par exemple la présentation des contenus de la formation à mon professeur de physique de cette année qui, le cas échéant, pourrait me fournir des (titres d')ouvrages pour déjà m'avancer cet été. J'ai également échangé avec lui sur les programmes scolaires. De plus, je me suis renseigné sur le fonctionnement de l'enseignement bilingue et j'ai lu plusieurs articles sur le métier de professeur, comme par exemple dans les revues de l'ONISEP sur la physique, la chimie et l'enseignement. Par ailleurs j'ai fait plusieurs demandes de financement (plus ou moins fructueuses), par exemple une demande de bourse au CROUS, et la formation au Mans est mon vœu n°1 sur Parcoursup.