Visuel
Etudes au Japon
Catégorie

Enseignement

Elise R.

Etudier au Japon

Présentation

Etudier au Japon est mon ultime objectif depuis toujours. Je souhaiterais intégrer une école préparatoire d'un an pour poursuivre ensuite dans une université locale en cursus normal.

J'en dis plus sur mon projet

Je souhaiterais après avoir obtenu mon bac en section orientale japonais, poursuivre mes études au Japon : intégrer une école préparatoire en japonais de matières scientifiques en un an, pour passer les examens d'entrée des universités que je souhaites, dans les domaines de l'aéronautique (航空大学校), ou du game design pour m'assurer d'y parvenir, ou si cela me semble plus approprié à ce moment, passer l'examen EJU destiné aux étrangers, et permettant l'accès aux universités japonaise au même titre que les japonais, qu'il est possible de passer en anglais ou en japonais au Japon, en Russie, ou dans les pays d'Asie de l'est.  À termes, je souhaites exercer une activité professionelle sans lien avec les langues étrangères sur place.

Quel parcours j'envisage de faire ?

Après l'obtention de mon bac j'envisages d'intégrer une école préparatoire renforçant les bases du lycée dans trois matières choisies, en sciences, et le tout en japonais pour me permettre ensuite de passer les examens d'entrée d'universités au même titre qu'un japonais. Il me faudra ensuite valider de 4 à 6 années pour obtenir un diplôme et exercer une activité professionnelle me permettant de prétendre à une carte de résidente longue durée. Les domaines qui m'intéressent actuellement, bien qu'il me reste 2 ans pour y réflechir sont ceux de l'aéronautique et du game design.

Pourquoi ai-je besoin de cette bourse ?

J'ai 3 frères et ma mère (maîtresse) subvient seule à nos besoins. Cette bourse peut aussi bien me permettre un meilleur apprentissage de l'anglais, que de prendre mes billets d'avion, payer les frais d'inscriptions ou même le logement que j'occupes actuellement pour poursuivre mon apprentissage du japonais. J'envisages évidemment dans un premier temps de travailler sur mon temps libre dont je dispose peu (pendant les vacances), mais tous ces efforts ne seraient suffisant pour ne pas commencer dans la vie active endettée par mes études. Cette bourse me permettrait surtout d'envisager l'avenir de manière plus sereine et de m'assurer la possibilité de l'accomplissement de mon projet.

Pourquoi ce projet ?

Depuis petite je rêve de partir vivre à l'étranger, depuis la primaire particulièrement mon intêret pour le Japon a grandit, et mon année de césure au Japon à mes 15 ans m'a vraiment fait réaliser que je souhaitais y retourner, et y poursuivre mes études. J'ai fourni jusqu'à aujourd'hui un maximum d'effort pour y parvenit, et mes capacités en langue japonaise aussi bien que dans tous les autres domaines dans lesquels je m'investis, au lycée notamment, me laissent penser que je pourrais prétendre réaliser ce rêve. Je me suis sentie tout de suite plus à l'aise au Japon que nul part ailleurs, et il me tarde de  pouvoirs y retourner. 

Depuis combien de temps est né ce projet ?

C'est un projet qui suit tous les objectifs que j'ai pû me fixer jusqu'alors. Si je désesperais au collège de devoir attendre la majorité pour partir une première fois au Japon, dès que j'en ai eu l'occasion, bien que je ne l'ai pas vraiment eu mais plutôt bien cherchée, je la saisis pour partir le plus tôt possible (contre la volonté de mon entourage sans doutes). J'avais dès la 4eme pour volonté de poursuivre mon apprentissage de la langue au lycée et la présenter au bac, et à force de 3 ans d'insistance je parvenais à mes fins. Aussi partir en ville me permet ainsi de me former à l'exterieur pour renforcer mon dossier, et pour mon loisir également. C'est une destination qui n'est pas apparue par hasard et un projet qui grandit petit à petit.

Que pourrais-je apporter à ce projet ?

Pour constituer un dossier idéal qui me permettrait à coup sûr de parvenir à le réaliser, il me faut progresser en anglais, travailler pendant les vacances d'été pour soulager un temps soit peu les frais, me former, passer la PPL (private pilote licence) en France l'an prochain par exemple, me permettrait de diminuer considérablement le coût de mes études, si je poursuis dans cette voie, le coût au Japon de l'examen correspondant étant de 〜35000€ pour 〜7000€ en France. Je me prépares à passer le niveau n1 du jlpt, mais mon niveau actuel est bien suffisant pour entrer dans une prépa générale en japonais. Je fais déjà tout ce qui est en mon pouvoir pour nourrir mon projet.

Quelles démarches ai-je déjà entreprises ?

Les démarches entreprises sont diverses : je commences mon apprentissage du japonais à 12 ans, en autodidacte, puis avec une professeur. À 14 ans, je passes le niveau n5 (échelle de 5 à 1, examen de japonais le plus reconnu), puis pars au Japon 1 an de 2019 à 2020, j'y passes les niveaux n4 et n5, puis en France, finalises mes démarches pour rentrer à Jean de la Fontaine, déménages seule à Paris (16 ans), passes le niveau du jlpt n2 (j'ai réussis tous les niveaux), prends des cours particuliers en plus du lycée, des options pour gonfler ma note du bac, et continue mes démarches en recherche de bourses. (Je suis aussi boursière par mes résultats et salaire de ma mère). Maintenant je me prépares à passer la PPL pour m'orienter vers l'aéronautique