Bastien LE COZ

Bastien

Le Coz

Entrepreneur

Fondateur des sociétés Bachelier et Batelier et Fondateur de l’association Un Stage et Après. Bastien a 28 ans et est un entrepreneur engagé. Passionné d’éducation, il a créé l’association USEA pour accompagner les élèves de troisième de l’éducation prioritaire. Ses sociétés Bachelier et Batelier accompagnent chaque année des centaines de milliers d’étudiants dans la création d’un esprit de promo qui leur est cher.

Pourquoi êtes-vous juré ?

Pour la cinquième année, je suis ravi de faire partie du jury. Le soutien que l’on apporte en tant que juré aux élèves sélectionnés n’est pas seulement financier. C’est l’occasion pour eux de rencontrer des personnes prêtes à leur consacrer du temps. Je trouve tous ces élèves courageux, du haut de leurs 17 ans, de venir présenter à des « adultes » leurs projets les plus fous. L’orientation et les choix que l’on fait à la fin du lycée peuvent souvent être déterminants. Pouvoir leur apporter à ce moment clé un témoignage, un conseil, confronter leurs idées est une vraie chance pour eux, comme pour nous. C’est parfois quelques mots qui peuvent faire naître plein d’ambitions. Je suis encore en contact avec une élève rencontrée lors de la première édition après un échange assez fort que nous avons eu !

Qu'est-ce qu'un bon projet

Il s’agit pour nous d’accompagner financièrement le projet d’un élève. La condition principale est donc que cet apport soit indispensable au développement de ce dernier. Ensuite, ce projet ne doit pas simplement être un projet personnel, mais un projet qui a une portée forte. Un projet qui une fois lancé, permettra à celui qui le porte d’aider d’autres personnes. Le porteur du projet doit prendre en compte qu’avec le soutien de Prépabac il a pu voir plus grand, plus loin, et il devra à son tour aider d’autres jeunes à voir plus loin. Un bon projet est donc un projet porté par une bonne personne, avec un grand cœur et de l’empathie !

Quel était votre projet à 17 ans ?

A vrai dire, mon projet depuis très jeune est d’être Président de la République. La raison principale est que c’est à ce poste qu’on apporte le plus à la vie de chaque français. C’est le summum de l’engagement. Et mon projet de vie c’est l’engagement. Donner du temps, construire des projets communs et créer des dynamiques sur les territoires. Par contre, ce n’est pas un projet qui se finance avec une bourse ! Mais si j’avais gagné ce Tremplin alors j’aurais je pense visité le monde. J’ai la chance avec mon métier de passer beaucoup de temps dans différents pays et les rencontres que l’on fait, les projets que l’on découvre, les cultures que l’on apprend à comprendre sont une richesse exceptionnelle une fois rapportés en France.